Recueil de nouvelles

Premier recueil édité chez L’Harmattan

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=36276
Découvrez le début ou un extrait des premières nouvelles

Sept nouvelles pour décliner le doute, la solitude, l’espoir. On y parle de désir, de la difficulté d’aimer, de n’être pas aimé, ou plus jamais, ou peut-être… De quête de bonheur et d’équilibre…

Ainsi, elle n’espérait plus rencontrer l’amour, mais n’a-t-elle vraiment Rien à perdre lorsqu’elle ouvre sa porte à un inconnu ?

Début: C’était une sensation oubliée, dissoute dans des années de solitude. Ou peut-être simplement rêvée, comme un désir si puissant qu’il semble avoir existé. Ce souffle chaud dans le cou, juste à la racine des cheveux, là où la peau, d’ordinaire dissimulée, était ce jour-là disponible aux regards par la faute d’une canicule lourde de menaces. Ce souffle persistait. Il était dû, je le savais, à l’homme plaqué contre mon dos, dans ce tram gorgé de chairs à demi-nues. Inutile de me retourner, je connaissais le sourire narquois qui m’attendait. J’ai l’habitude. Pourtant, bien malgré moi, un frisson a couru au creux de mes épaules. Dans mon esprit, son haleine devenait caresse.

Ce soir, elle a rendez-vous avec l’homme qui la hante. Mais L’écrivain doit partir, abandonnant sur son bureau un roman inachevé qui révèle une étrange personnalité.

Début: « Je dois partir », annonça-t-il dit dès l’entrée en refermant la porte . Une réunion qu’il ne pouvait rater, précisa-t-il.— Oh ! bredouilla Émilie, mais …Elle voulait ajouter « tu m’avais dit que nous passerions la soirée ensemble ». À la place, elle s’entendit affirmer qu’elle pouvait repartir, qu’elle se débrouillerait, espérant vaguement des excuses…Il ne répondit pas, se contentant de saisir le sac d’Émilie, de le transporter dans sa chambre, disant qu’il dormirait dans le canapé car il rentrerait tard. Mortifiée, elle réprima la tentation de repartir. Le désarroi devait se lire sur son visage car, sans prévenir, il lui fit une bise légère, tout près des lèvres. Brusquement cramoisie, elle émit un petit rire débile tandis que le sourire de Jules semblait de pure courtoisie, avec cependant, juste à la commissure des lèvres, une pointe de morgue.

Un Invité de marque inquiétant. Quel rôle peut jouer l’amitié face à un drame intime, lorsqu’il est impossible de se défendre.

Extrait de la nouvelle: Quatre filles se tiennent dans le vaste séjour. L’une d’elle, debout, s’adresse à voix contenue aux trois autres, blotties dans de confortables fauteuils disposés autour d’une table basse. Blotties mais tous les sens en alerte, attentives au débat en cours. Ce sont des filles de caractère, des filles qui  »en veulent », si l’on peut dire. Toutes âgées de vingt et quelques années, l’œil vif, cheveux courts ou attachés, rassemblés, comme on voudra, mais le visage net, dégagé, en proie à la réflexion. Rien ne doit distraire la paisible discussion qui dure depuis plus d’une heure. Paisible, car toutes paraissent à l’unisson sur les objectifs à atteindre et les moyens d’y parvenir. Pas une voix plus haute que l’autre, et si Sophie est debout à faire les cent pas d’un bout à l’autre de la pièce, seul un trop plein d’énergie l’anime.

Dans Au fil des pages, elle s’isole loin de celui qui l’a quittée. Un matin d’été, ils se retrouvent…

Elle est étudiante et se prostitue. Mais qui est l’homme masqué, cette Ombre dans le noir, dont elle s’éprend ?

Peut-on se satisfaire d’avoir pour Mère une inconnue qui vous a abandonnée à la naissance ?

D’accord, il faut parfois Lâcher prise, au travail comme en famille, mais jusqu’à quel point ?

Des moments de vie qui explorent les relations homme-femme dans une écriture fluide où l’émotion est toujours présente.

Une réflexion sur “Recueil de nouvelles

  1. Un recueil à découvrir !
    Une écriture ciselée et efficace pour découvrir des parcours de vie qui parlent à tous… A découvrir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.